Ingénierie :

Maroc, Rabat | Dossier de candidature pour la coupe du monde de football 2026

Retour aux références
Client : Fédération Royale Marocaine de Football, MKTG France

Coût des travaux : 1 007 000 000 €

Description du projet :

Dans le cadre de la candidature du Maroc à l'organisation de la coupe du monde de football 2026. Nous avons pour mission la définition et l'estimation de l'ensemble des travaux de réhabilitation, d'extension et de constructions neuves des stades et de leurs aménagements connexes, dans le respect du cahier des charges de la FIFA. La prestation inclut aussi le chiffrage des centres d'entraînement.

Notre intervention inclue le pré-dimensionnement et le chiffrage des ouvrages et des équipements techniques (sonorisation, vidéo, grands écrans, télécommunication, mats et rampes d'éclairage) mais également, toutes les prestations de finitions (sièges, pelouses, mobiliers divers).

Le programme comprend 14 stades de 95 000 places à 45 000 places : adaptation de 7 infrastructures existantes du Royaume (Agadir, Fès, Marrakech, Tanger, Rabat, Oujda, Tétouan) et construction de 7 nouveaux stades dont 6 modulaires (El Jadida, Meknès, Nador, Ouarzazate, Marrakech (+1), Casablanca), et le grand stade de Casablanca pour la finale.

Un concept révolutionnaire de stades modulaires : Legacy Modular Stadium
Pour répondre au besoin de construction de nouveaux stades nécessaires à l’accueil de la Coupe du Monde, la candidature propose un dispositif inédit de stade modulaire, en cohérence avec les impératifs de soutenabilité promus par la FIFA. Ce concept architectural a été conçu par Kardham Cardete Huet Architecture en collaboration avec Caroline Costedoat et Verdi Ingénierie sur les directives de MKGT.

Capacité : 14 stades de 95 000 à 45 000 places
Architecte: Kardham Cardete Huet Architecture
Mission: AMO, économie, infrastructure

 


Année : 2018