Les défis de notre temps sont notre cadre d'action.


Verdi met au service de ses clients l’ensemble des expertises de l'aménagement des territoires et de la construction afin de concevoir des solutions innovantes :
Cadre de vie
 
Territoires
Bâtiment durable
Mobilités
 
Équilibre des ressources
 
Transition énergétique
Gestion des ressources
Biodiversité
Réinventer les territoires à partir des usages

Adeptes d’une ingénierie territoriale humaniste et engagée, notre boussole est la compréhension en profondeur des usagers et des évolutions passées et futures de leurs modes de vie. Notre démarche est celle de l’intelligence collective, au croisement des expériences vécues, des expertises techniques et de la créativité de chacun.
Innover en designer

On ne peut plus continuer à concevoir des produits et des services pour une vie quotidienne dans laquelle la planète, ses cycles et ses contraintes n’existent pas. C’est dans ce cadre que nous déployons nos efforts en matière d’innovation. Nous le faisons avec ceux qui savent, ceux qui vivront les lieux.
Avec humilité, ingéniosité, nous visons l’harmonie.
Verdi est un groupe familial indépendant de, planneurs, ingénieurs, architectes, urbanistes, écologues-environnementalistes, consultants… et spécialistes techniques, ouvrant sur tous les aspects de l’aménagement des territoires et de la construction.
 
Ensembles, nous sommes
Designer de territoires

VOIR PLUS
Actualités
VERDI | 22.04.2022
Denain, le centre aqualudique Natur&O
L'établissement de 6 000 m² niché au fond du Parc Zola propose trois bassins dont un ludo-nordique dont la moitié est à l'extérieur, mais aussi un espace balnéo détente. Natur&O à ouvert le 22 janvier 2022.
Livraison : 2021
Surface : 5 250 m² et 7 950 m² d'extérieur
Montant des travaux : 18,1 M€ HT
Maîtrise d'ouvrage
Communauté d’Agglomération de la Porte du Hainaut

Maîtrise d'œuvre:
Chabanne + partenaires (architecte mandataire) | Agence VM architecture (architectes associés) | Chabanne ingénierie (fluides, traitement d’eau, QEB) | Verdi (ingénierie structure) | Berim (VRD, plomberie, chauffage, traitement d'air, électricité) | Echologos (acoustique) | (Baudin Chateauneuf Nord (Entreprise générale) | Ramery (Entreprise générale cotraitante) | Dalkia Nord (Maintenance)



Complet et très fonctionnel, l'équipement offre un grand confort à ses usagers, qui y trouveront un bassin sportif de 25 x 21 m (8 couloirs), un bassin d'apprentissage de 15 x 10 m (4 couloirs), un bassin ludo-nordique de 200 m² (dont 100 m² extérieurs utilisables toute l'année), une lagune de jeux de 50 m², un toboggan, un pentaglisse 3 pistes, un espace balnéo-détente, mais aussi un restaurant-snack de 45 places et une plage aqualudique en extérieur.
Le Moniteur | 22.04.2022
Aveyron : le stade de Rodez s’étend tout en discrétion
Les travaux de construction des deux nouvelles tribunes avancent au stade Paul-Lignon pour une ouverture au public prévue en 2024.
Les équipes des agences Olgga et Dolmen Architectes se sont penchées sur l'extension du stade Paul-Lignon à Rodez (Aveyron), installé entre le centre historique et un grand paysage. Dans sa nouvelle version, le stade se composera d'un socle béton (Andrieu Construction) pour les gradins, les vestiaires et les locaux techniques. Il aura des finitions en vêture métallique et des poteaux en béton. Son émergence métallique (Castel et Fromaget), qui accueillera au-dessus des tribunes est et ouest loges et espaces VIP, sera constituée de bardage métal perforé anthracite et de vitrages. Enfin, des murs en pierre au nord et au sud ont été conservés. “ Nous voulions rester dans la discrétion, explique Guillaume Grenu, architecte associé chez Olgga. Le stade est très bas et le geste modeste. ”

D'un coût de 12 M€ HT, cette opération permettra d'accueillir
8 000 visiteurs contre 4 750 aujourd'hui. Les travaux, démarrés en octobre dernier, s'achèveront en juillet 2024.


Installé entre le centre historique et un grand paysage, le futur stade se veut discret et sera très bas.
Le Moniteur | 22.04.2022
Chantier millimétré
sur le forum antique
de Bavay
Pour réaliser ce chantier très technique en milieu fragile, le département, qui en assure la maîtrise d'ouvrage, a choisi en 2019 le groupement de conception-réalisation piloté par Rabot Dutilleul Construction. Le coût (avant hausse du prix de l'acier) s'établit à 9,6 M€ TTC.
En l'an 4 de notre ère, l'empereur Tibère se rendait sur le forum de Bagacum, alors haut lieu d'affichage du pouvoir de l'Empire romain, situé à 1500 km de son centre névralgique. Plus de deux mille ans plus tard, à Bavay (le nom actuel de la commune), le département du Nord veut protéger les vestiges architecturaux encore présents sur le site et notamment les cryptoportiques, dont les arcades de 4 m de haut sont très bien conservées. Ces fondations semi-souterraines soutenaient les portiques qui entouraient le temple, au cœur d'un des plus grands forums de l'empire (240 m de long sur 110 m de large).

Limiter les fouilles. “ Nous avons retenu le projet proposé par Explorations Architecture car c'est celui qui impactait Je moins le site, en limitant au maximum les fouilles archéologiques. Avec une portée de 45 met une hauteur de plus de 13 m, la toiture métallique en forme de « C » repose sur 66 poteaux et suit la trame des cryptoportiques offrant ainsi une protection maximum pour un minimum d'impact au sol ”, décrit Heidy Leroy, cheffe de projet au département du Nord.
“ Les poteaux situés en vis-à-vis devaient impérativement être placés au centimètre près dans l'axe prévu pour que les poutres puissent ensuite y être posées. Situés au milieu, les murs des cryptoportiques ont compliqué la tâche. Il a fallu faire un travail de topographie très fin ”, explique Jean-Marie Lesage, conducteur de travaux chez Rabot Dutilleul.
Les 66 poteaux supportent désormais 6 400 m² de toiture métallique isolée thermiquement et phoniquement. Cette couverture permet aussi au visiteur de mieux se représenter le lieu tel qu'il était à l'époque, c'est-à-dire couvert et donc plongé dans la pénombre. Afin de disposer d'un espace suffisant pour accueillir les engins de chantier, les matériels et la grue de 400 t sans fondations, un important travail de préparation a été réalisé début 2021. “ Pour ne pas abîmer le forum, nous avons posé un géotextile puis une couche de remblai d'un mètre d'épaisseur. Cela nous a permis de disposer d'une plate-forme pour travailler dans de bonnes conditions. Le remblai ne sera enlevé qu'après l'inauguration, prévue le 14 mai ”, détaille Jean-Marie Lesage.

La toiture métallique en forme de « C », reposant sur 66 poteaux, recouvre les cryptoportiques en suivant leur trame.

Cheminement pour PMR. Une foreuse de 8 ta ensuite été utilisée pour poser en deux mois 132 micropieux. Plantés à une profondeur de 12 à 17 m, ils servent de support aux 66 massifs de béton coulés ensuite sur place. Le levage et le boulonnage des poteaux sur les massifs ont suivi, avant la pose des poutres puis des bacs acier, livrés en modules de 10 m et utilisés pour la couverture. Un cheminement pour personnes à mobilité réduite, circulant au milieu des cryptoportiques, a par ailleurs été installé en mars 2022. Couverture et cheminement ont été conçus pour être facilement étendus ou démontés dans l'avenir.
VOIR TOUS LES ARTICLES
Rejoins notre communauté de créateurs de solutions !
Carrières

Nous sommes une communauté diversifiée d'ingénieurs tenaces et imaginatifs, de designers audacieux et créatifs, d’économistes perspicaces, d’environnementaristes inventifs et d’experts dans d'autres nombreuses disciplines. Il y a toujours de nouvelles solutions à inventer et de nouvelles façons de collaborer pour imaginer des nouvelles manière d'habiter la planète

VOIR PLUS