Conception et mise en place d'une centrale photovoltaïque par ombrières
Un aménagement exemplaire de développement des énergies renouvelables
Il s’agissait non seulement de générer une production d’énergie propre et renouvelable, mais également d’améliorer et d’optimiser le fonctionnement du parking. Avec ses 20 hectares, c’est une des plus grande centrale photovoltaïque en zone urbaine de France.
Localisation : Bordeaux
Maîtrise d'ouvrage : EDF Energies Nouvelles.
Maîtrise d'œuvre : Cardete Huet (architectes), Verdi (Structure, électricité, VRD), Fayat TP, Cegelec, Marchegay et Vilquin.
Mise en service : 2013
Montant des travaux : 55 000 000 €

Les structures des ombrières sont ancrées sur des fondations profondes (900 pieux vissés) et constituées d’une charpente métallique. Chaque ombrière a une largeur de couverture de 2 places (10 mètres) et une longueur comprise entre 30 et 70 mètres. Leur hauteur est comprise entre 3,10 et 5,50 mètres. Elles sont reliées entre 2 ou 3, et sont orientées plein sud.

Avec ses 20 hectares, c’est une des plus grande centrale photovoltaïque en zone urbaine de France. Avec 67 000 panneaux photovoltaïques et ses 8 000 places de stationnement, la centrale couvre la même superficie que 27 terrains de football. Sa production annuelle de 13 MWh est équivalente à la consommation d’environ 5 000 foyers en un an ou à plus de six mois d’éclairage public d’une ville comme Bordeaux. Elle permet une économie de 1 700 tonnes d’émission de CO2 par an.

Chiffres clés : 20 hectares | 8 000 places | 127 ombrières l 900 pieux | 67 000 panneaux | 92 000 m2 | 13 MWh | 90 km de câbles enterrés.

Autres projets similaires